Blog

Le travail 2.0 face au Burnout.

Dans un contexte d’anxiété et de Burnout, nous avons examiné les mesures positives que vous pouvez prendre pour votre entreprise et votre personnel – et comment vous pouvez les surmonter vous-même.

1- Combattre le Burnout

L’Organisation mondiale de la santé a reconnu le Burnout comme un «phénomène professionnel» l’année dernière – bien avant qu’une grande partie du monde ne commence à travailler à distance, lorsque la frontière entre le temps professionnel et le temps personnel s’estompait encore plus rapidement. 

Aujourd’hui, les employés aux Etats Unis travaillent  trois heures de plus en moyenne par jour qu’avant le confinement, et la journée de travail en France, en Espagne et au Royaume-Uni s’est allongée de deux heures, selon plusieurs nouveaux rapports. Les données montrent également un pic de travail entre minuit et 3 heures du matin. Environ 73% des professionnels actifs ont déclaré être épuisés en avril, contre 61% à la mi-février.

Heureusement, certains employeurs s’attaquent de front au Burnout. Heldergroen, une entreprise de design néerlandaise, soulève ses bureaux au plafond entre 18h et 9h. Même de grandes entreprises comme Volkswagen ont éteint les serveurs de messagerie une fois la journée de travail terminée en reconnaissance du problème croissant.

«De nombreuses politiques RH s’apparentent davantage à des mécanismes d’adaptation», explique Christina Maslach, psychologue sociale américaine. « Mais au lieu de laisser les gens quitter le lieu de travail, nous devons créer et maintenir des environnements de travail sains. »

Chez Bulb, un fournisseur d’électricité et de gaz renouvelables pour les foyers britanniques, l’équipe a mis en place une plateforme numérique de santé mentale pour aider les employés à améliorer leur bien-être. La société promeut également l’esprit d’équipe avec des chaînes Slack sans travail et des événements tels que des quiz, des karaokés et des bake-offs.

Sander Veendendaal, directeur créatif de Heldergroen, a même invité les employés à réécrire leur contrat de travail; seuls les salaires sont restés fixes. Le chiffre d’affaires de l’entreprise a augmenté et l’absentéisme a chuté. «Pour combattre l’épuisement professionnel», explique Sander, «vous devez faire deux choses: créer un travail qui a du sens et redonner aux gens leur liberté.»

2- On vous surveille

Inversement, certaines entreprises intensifient l’utilisation des logiciels pour surveiller la productivité de leurs employés à distance. Les plus grandes sociétés de suivi de logiciels aux États-Unis affichent des bénéfices records, certaines triplant leurs chiffres de ventes antérieurs.

Pour les non-initiés, des entreprises comme Hubstaff permettent de suivre les mouvements de souris et les coups de clavier des employés tout en enregistrant tous les sites Web qu’ils visitent. D’autres, comme Time Doctor, téléchargent des vidéos des écrans des employés pendant qu’ils travaillent. Ces outils peuvent même obliger la webcam d’un ordinateur à prendre une photo de l’employé toutes les 10 minutes. Si les travailleurs sont inactifs pendant quelques minutes, une fenêtre contextuelle peut les avertir qu’ils doivent recommencer à travailler ou leur journée de travail sera interrompue, les obligeant à travailler plus d’heures ou à voir leur salaire baisser.

Bien que de tels logiciels soient assez efficace pour garantir des niveaux de productivité élevés, il en résulte des problèmes beaucoup plus importants. Le Burnout, bien sûr. Sans parler des relations tendues entre les employés et leurs hiérarchies. Nous avons discuté avec  un directeur de la créativité dans une société de production à Francfort, qui dit qu’il craint que le suivi provoqué par le coronavirus ne détruise le moral de ses équipes. «C’est horrible et cela nous empêche tous de travailler pour l’entreprise», dit-il. “Nous ne sommes que 10 de toute façon, est-ce vraiment nécessaire? Cela me donne aussi envie de retourner au bureau. Qui l’aurait cru?”

3- Avis d’experts

Alors que des entreprises mettent en place des mesures pour soutenir les employés et surveiller la productivité, la lutte contre le Burnout est en grande partie une expérience personnelle. Nous avons parlé à quelques experts pour nous donner quelques conseils pratiques pour aider à minimiser son impact.

«La manière dont vous commencez votre journée est très importante. Lorsque vous vous réveillez, avant de vous lancer dans votre journée, prenez du temps pour vous. Méditez et posez vous la question : «Comment je me sens?» Idéalement, vous pourriez prendre une pause toutes les heures environ – pour arroser les plantes ou vous promener. »- Nerina Ramlakhan, physiologiste et experte en sommeil

«Gardez un œil sur la façon dont le corps et l’esprit réagissent. Si vous reconnaissez les symptômes d’avertissement qui vous sont spécifiques, vous avez plus de chances de prévenir un surmenage.  »- Jacky Francis Walker, psychothérapeute et coach spécialisé dans le Burnout

« Zoomez vraiment sur l’essentiel et abaissez les normes que vous vous êtes fixées. Fixez-vous de petits objectifs. »- Laura Giurge, chercheuse à la London Business School

«Pratiquez la gratitude. Chaque jour, ma famille et moi-même disons trois choses dont nous sommes reconnaissants avant de nous coucher. Rappelez-vous ce que vous avez accompli, plutôt que ce que vous n’avez pas fait. »- Dr Punam Krishan, auteur et coach de vie

Au delà du travail personnel que chacun se doit de s’imposer sur soi, les entreprises commencent à prendre conscience de l’impact néfaste lié à l’isolement imposé par le travail à domicile par ailleurs.

“Les entreprises doivent encourager leurs salariés à recourir aux tiers lieux et espaces de coworking proches de leurs domiciles. Cela permettra de  développer une culture de confiance, et de trouver un équilibre entre le travail au bureau et le travail à domicile. Ces lieux de partage sont la solution face à l’isolement accru de ces derniers mois”. – Franck Neumann,  Expert bien être au travail

En tant qu’acteur du secteur du coworking, nous souhaitons donc contribuer à notre échelle à combattre ce fléau qu’est le Burnout, et mettons à disposition de notre clientèle des espaces  et services idéals pour favoriser la productivité ainsi que le bien être au coeur de la ville de Paris.

Testez par vous-même et venez travailler une journée chez nous.  Réservez votre place via le lien suivant : https://timees-coworking.fr/booking

Prenez soin de vous et à bientôt.

No Comments

Post a Comment